ACFAS2008QbPlaEvoAtXI2007

Systme du QuŽbŽcium.

Un parallle entre le vivant et l'inerte

Traduction interdite

Pierre Demers

Projet de communication ˆ l'ACFAS 2008

RŽsumŽ

Sous une mŽthodologie de recherche de symŽtrie et d'analogie, je voudrais Žtablir un parallle entre le squelette humain et le tableau du quŽbŽcium appliquŽ aux 120 ŽlŽments chimiques. Si on compte les os des 4 membres, on trouve les nombres 4, 20, 56, 64 et 120 (5 doigts et orteils soit le pentadactylisme, pris 4 fois = 20; 56 est le nombre total de phalanges, etc). Or ces nombres sont Žgalement les nombres remarquables, "magiques" au sens de la physique, du tableau mentionnŽ. La co•ncidence serait-elle purement fortuite? Ou serait-elle la consŽquence d'une loi de la nature que le systme du quŽbŽcium exprime? Cette dernire hypothse viendrait ˆ l'appui du platonicisme de Owen, de Denton avec ses reploiements des protŽines, de Staune qui s'oppose au Darwinisme. Voyez http://www.er.uqam.ca/nobel/c3410/QbPlaEvoAtoXI2007bis.htm